958/18 mars 1917: camouflage près de Villers-Franqueux (Marne)

Journal de guerre du dimanche 18 mars 1917 à travers Le Miroir

Sur-tout le front compris entre Andéchy et l’Oise, l’ennemi, refusant la bataille, a abandonné sous la pression de nos troupes les lignes puissamment et savamment fortifiées qu’il tenait depuis plus de deux ans. Notre mouvement en avant a continué avec rapidité. Nos pointes d’avant-garde ont pénétré dans Roye, poursuivant les contingents ennemis qui ont fait sauter les carrefours des rues à l’intérieur de la localité. 800 habitants de la population civile, que les Allemands n’avaient pas eu le temps d’évacuer, ont fait à nos soldats un accueil enthousiaste.
Au nord et au nord-est de Lassigny, que nous avons également occupé, nous avons atteint et même dépassé la route Roye-Noyon. Nous avons fait des prisonniers.
Violentes canonnades en Champagne et sur la rive droite de la Meuse (bois des Caurières).
Nos escadrilles ont bombardé les organisations ennemies de la région d’Arnouville, les usines de Wolklingen, les gares de la région de Ham et de Saint-Quentin. Un de nos avions a bombardé Francfort-sur-Mein.

Un zeppelin a été abattu près de Compiègne, au retour d’un raid qu’il avait fait sur la côte anglaise.
Les troupes britanniques ont enlevé Bapaume et avancé sur un front de 25 kilomètres en occupant en tout 14 localités.
Le grand-duc Michel, désigné par Nicolas II comme héritier de la couronne, a déclaré qu’il subordonnerait son acceptation finale à une ratification de la Constituante. Le cabinet Briand a démissionné.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mars17.html

Destruction du château de Ham (Somme)

mars-1917

Qui aurait pensé un jour que le château de Ham, dont le donjon semblait défier les siècles, ne serait plus qu’un tumulus de pierre, en 1917.

L’imposante forteresse n’a pas été démolie à coups de canon, c’est une victime de la « Kultur » et du militarisme allemand qui se sont efforcés d’anéantir systématiquement tous les édifices de notre histoire. Tout comme l’église de Mont-Notre-Dame, le château de Coucy, l’hôtel de ville de Bapaume et bien d’autres monuments, le château a succombé sous les mines allumées par les « vandales modernes ».

Le château ne souffrit pas tout d’abord de l’occupation allemande, mais quand la pression des alliés se fit sentir après la bataille de la somme, Hindenburg et Ludendorff conçurent l’idée d’un vaste repli précédé d’une dévastation méthodique. Au début de mars 1917, le général Von Fleck, qui commandait les troupes à Ham, fit sauter les casernes et magasins bâtis dans l’enceinte du château. C’est dans la nuit du 18 au 19 mars 1917 que fut programmée la destruction de la forteresse.

source: http://chateau-de-ham.e-monsite.com/pages/18-mars-1917.html

A propos du mariage des Français avec des femmes étrangères

Les décrets portent enfin les traces de la loi du 18 mars 1917 sur le mariage de Français avec des femmes étrangères originaires de pays en guerre avec la France.

http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/1914-18/archives-de-la-grande-guerre-les-dossiers-de-naturalisation

Un pétrolier américain coulé par un sous-marin

petrolier

18 mars 1917, le pétrolier américain Illinois coule suite à l’attaque d’un sous-marin allemand.

source: http://www.annefrank.org/fr/Subsites/Ligne-du-temps/La-Premiere-Guerre-mondiale-1914-1918/La-famille-Frank-pendant-la-Premiere-Guerre-mondiale/1917/18-mars-1917-le-petrolier-americain-Illinois-coule-suite-a-lattaque-dun-sous-marin-allemand/

Mars 1917, camouflage près de Villers-Franqueux (Marne)

2824244

« Des soldats sont en train de fixer des toiles le long d’une route pour rendre invisibles à l’observation aérienne allemande les préparatifs de l’énorme offensive du 16 avril, qui va impliquer un million d’hommes et, pour la première fois, des chars d’assaut. Le camouflage militaire est une des nouveautés de la Grande Guerre. »  FRANTZ ADAM / AFP

source: http://www.francetvinfo.fr/societe/guerre-de-14-18/cadavres-poux-et-rugby-la-grande-guerre-vue-par-un-medecin-francais_450890.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s