994/23 avril 1917: l’amour plus fort que la mort à Jussy (Aisne)

L’amour plus fort que la mort à Jussy (Aisne)

jussyAlors que beaucoup de communes ont choisi de commémorer l’entrée en guerre, et que d’autres vont attendre, l’an prochain, pour marquer la fin du conflit, la municipalité a choisi une année très symbolique pour elle, celle de sa destruction lors du retrait allemand sur la ligne Hindenburg.

Une date anniversaire qui correspond aussi à la mort d’un pilote anglais, abattu au-dessus de la commune le 23 avril 1917. Il repose depuis dans le cimetière du village avec, pour épitaphe, « L’amour est plus fort que la mort ». Pour l’anecdote, l’histoire a retenu que l’aviateur allemand qui l’avait descendu en flamme est probablement Hermann Göring en personne.

source: http://www.courrier-picard.fr/9671/article/2017-02-08/jussy-veut-honorer-les-villes-marraines-de-guerre

Journal de guerre du lundi 23 avril 1917 à travers Le Miroir

Entre Somme et Oise, lutte d’artillerie très active dans la région au sud de Saint-Quentin et au nord d’Urvi1lers.
Entre Soissons et Reims, action d’artillerie intermittente dans certains secteurs.
En Champagne, la journée a été marquée par une série de réactions de l’ennemi sur les hauteurs que nous tenons dans le massif de Moronvilliers.
Une violente attaque, dirigée sur le Mont-Haut, a été réduite à néant après un vif combat: nos feux de mitrailleuses et nos contre-attaques ont infligé de sanglantes pertes à l’ennemi. Un bataillon ennemi a été pris sous nos feux et s’est dispersé.
Trois avions ennemis ont été abattus par nos pilotes.
Les troupes britanniques ont effectué une nouvelle progression à l’est du bois d’Avrincourt et la partie sud du village de Trescault est tombée entre leurs mains. Vif combat au sud-est de Loos. Nos alliés ont réa1isé une nouvelle avance en ce secteur et ont fait des prisonniers. Ils ont abattu quatre avions allemands, mais quatre des leurs ne sont pas rentrés.
Une escadrille de cinq destroyers allemands a lancé des obus sur Calais, puis sur Douvres. Attaquée devant cette ville par des navires patrouilleurs anglais, elle a perdu deux de ses unités: les autres ont pris la fuite.
Canonnade sur l’ensemble du front italien.
On annonce une sortie de la flotte allemande de la Baltique dans la direction des côtes russes.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/avril17.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s