997/26 avril 1917: le 167 ème RI dans les monts de Champagne

Le 167 ème RI dans les monts de Champagne

Dans les nuits du 24 au 25 et du 25 au 26 Avril, le Régiment relève dans le Sous-Secteur du Golfe, le Régiment de la Légion de la Division Marocaine.

  • Le 2e Btn relève en 1ere ligne le Btn Sampigny dans la nuit du 24 au 25.
  • Le 1er Btn, déjà en 1ere ligne, relève le Btn Weddel en 2e ligne dans la nuit du 25 au 26.
  • Le 3e Btn reste à la Ferme Moscou jusqu’à nouvel ordre.

Dans la nuit du 25 au 26, le 3e Btn se porte de la Ferme Moscou à la ligne P20 Centre Jubault-Centre Lambert.

Le 3e Btn relève en 1ere ligne le 1er Btn qui se porte en réserve de secteur au village Gascon, dans la nuit du 26 au 27 Avril.

En fin de mois, le Régiment se livre à des activités de surveillance et aux travaux d’organisation des positions ennemies conquises.

Le 30 Avril, 2 Cies des Btns en ligne prennent part aux opérations. Les objectifs sont tous atteints.

Les combats d’avril ont été rudes, les pertes importantes et les gains relatifs. Le front se stabilise, les choses se calment. Le 167e RI tient le secteur entre le Bois-Noir et Vaudesincourt. Il va s’atteler dès lors à organiser le terrain conquis.

source: http://167e.regiment.free.fr/167eregimentinfanterieavril1917.html

Le 174 ème RI à côté d’Hermonville (51)

Dans la nuit du 25 au 26 avril 1917, le 174e RI relève le 51e RI dans le secteur situé à 2 km au nord-est de Cauroy les Hermonville et le régiment monte en ligne dans la nuit du 03 au 04 mai pour une offensive sur le secteur du Godat

http://videlaine.canalblog.com/archives/2017/01/19/34822866.html

 

Journal du jeudi 26 avril 1917

Entre Somme et Oise, calme relatif.
Un commencement de bombardement de nos tranchées près de la Fère a été arrêté net par la riposte de notre artillerie.
Dans la région de l’Aisne, nous avons réalisé quelques progrès au sud-est de Cerny-en-Laonnois, et fait des prisonniers.
Au nord de Vauxaillon, une attaque allemande sur nos tranchées a été enrayée par nos feux d’artillerie et de mitrailleuses.
Les Allemands ont subi un sanglant échec dans une attaque sur la ferme Hurtebise. Arrêtés une première fois par nos feux, ils ont repris peu après leur assaut. Une contre-attaque vigoureuse les a rejetés sur leurs lignes. Notre artillerie a pris sous son feu et dispersé d’importants rassemblements au nord du plateau de Vauclec.
Les Anglais ont pris le hameau de Bithens, au nord-est de Trescault, à l’est du bois d’Avrincourt. Un combat s’est engagé sur toute l’étendue du front, entre le Cojeul et la Scarpe. Nos alliés ont progressé. Depuis le 23, ils ont fait 3029 prisonniers, dont 56 officiers.
Un croiseur russe a disparu en mer Noire.
Des aviateurs anglais ont coulé un contre-torpilleur allemand. Un de nos torpilleurs a coulé au cours d’un engagement au large de Dunkerque. On ignore les pertes allemandes.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/avril17.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s