1002/1 mai 1917: Reims: l’Eclaireur de l’Est du 1 mai 1917

Journal du mardi 1 mai 1917 à travers Le Miroir

Action d’artillerie assez violentes entre Saint-Quentin et l’Oise et sur le chemin des Dames. Lutte à la grenade dans le secteur de la ferme d’Hurtebise.
En Champagne, après une vive préparation d’artillerie, notre infanterie s’est portée à l’attaque des lignes allemandes de part et d’autre du mont Cornillet. A l’ouest, nous avons enlevé plusieurs lignes de tranchées fortifiées depuis ce mont jusqu’au sud de Beine, sur une profondeur variant de 500 à 1000 mètres. A l’est, nous avons poussé nos lignes sur les pentes nord et nord-est du Mont-Haut jusqu’aux abords de la route de Nauroy à Moronvilliers. La lutte d’artillerie continue, violente, dans cette région.
Au bois le prêtre, tirs de destruction efficaces sur les organisations allemandes.
Notre aviation de bombardement a opéré au-dessus des champs d’aviation de Colmar, d’Habsheim et Frescaty. Les gares d’Ars, Novéant, Amagne-Lucquy, Bétheniville, Pont-Faverger ont été aussi bombardés avec succès.
Les Anglais ont consolidé leur front entre Monchy-le-Preux et la Scarpe. Ils ont fait un certain nombre de prisonniers. Ils ont réussi un coup de main au nord d’Ypres.

 Photo prise le 1 mai 1917

 

Cette photo est prise à Paris le 1er mai 1917 par Endrey photographe 19 Rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris.

Sur l’ardoise tenue par la dame au centre est écrit : « 1er mai 1917, Notre révolution en France ».
On voit écrit dans le reflet de la vitrine derrière la dame avec l’ardoise « Cirque ».
L’homme en bas à gauche est de mon village. Soldat du 299e RI, il est en convalescence à Paris dans les hôpitaux militaire (blessé en mars).
Le 2e en partant de la gauche semble être un Zouave ?
Le 3e un belge (képi à pompon) ?
Le 4e (étoile au col et insigne sur le képi que je ne connais pas.
un peu plus loin avec la casquette : un russe
celui à droite un gars du 80e RI.
Des bourgeois, des serveurs. Un chien.

Si vous voulez en savoir plus: http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t91459-1er-mai-1917

Reims: l’Eclaireur de l’Est du 1 mai 1917

« L’Eclaireur de l’Est » est un petit journal très populaire à Reims avant et pendant la Première Guerre Mondiale. Paul Hess dans son livre « La Vie à Reims pendant la Guerre 1914-1918 » (éditions Anthropos) y fait souvent référence, car c’est un des rares moyens qu’ont les Rémois pour se tenir informés sur la situation locale et nationale.

Voici l’édition du 1er mai 1917 :

Document de Vincent Piniarski

La suite sur le site reims 14 18: http://reims.14-18.over-blog.com/2014/05/l-eclaireur-de-l-est-du-mardi-1er-mai-1917.html

La Fayette, nous voilà

photo prise le 1 mai 1917

Photo prise le 1 mai 1917

Création d’une école des surintendantes d’usine

Créées en mai 1917, sur l’exemple de l’Angleterre, les surintendantes d’usines, après un court stage dans une modeste école installée au Lyceum-Club, embryon de l’école actuelle, s’en allaient pleines de foi et d’une ardeur presque mystique dans les usines où les appelaient les industriels débordés par une multitude de problèmes d’administration sociale.

Aussitôt leur bienfaisante influence ramenait l’ordre, l’apaisement, la gaieté, l’entrain dans la ruche dont le rendement s’accroissait de ce fait notablement. Intermédiaires entre le patron dont elles connaissaient la pensée, et les ouvrières dont elles savaient les aptitudes, les nécessités, les surintendantes mettaient chacune à sa place, éteignaient les rivalités, les mécontentements, calmaient les inquiétudes, créaient des cantines, des garderies, des pouponnières, s’occupaient des malades, régentaient, en un mot, la difficile tribu féminine avec un doigté et une sympathie qu’on ne pouvait évidemment attendre d’un patron, si bienveillant soit-il, occupé de mille autres soucis et responsabilités.

La suite sur le site du Figaro: http://www.lefigaro.fr/histoire/centenaire-14-18/2014/08/13/26002-20140813ARTFIG00080-surintendante-d-usine-un-metier-d-avenir-1920.php

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s