1005/ 4 mai 1917: la bataille du Chemin des Dames continue

Journal du vendredi 4 mai 1917 à travers Le Miroir

Activité d’artillerie et nombreuses rencontres de patrouilles dans toute la région du chemin des Dames.
En Champagne, nous avons repoussé des coups de mains ennemis dans les bois, à l’ouest du mont Cornillet et sur les hauteurs à l’est du Mont-Haut. Dans cette dernière région, nous avons réduit un îlot de résistance dont la garnison a été faite prisonnière. 9 officiers et 210 hommes sont tombés entre nos mains. Sur la rive gauche de la Meuse, nos détachements ont pénétré dans les tranchées ennemies.
Sur le front britannique, un violent combat se poursuit sur toute la ligne Hindenburg, du sud de la Sensée à la route Acheville-Vimy. Les troupes anglaises progressent et ont déjà enlevé un certain nombre de fortes positions ennemies.
Canonnade en Macédoine, entre Hima et la boucle de la Cerna, où les Russes ont repoussé une reconnaissance ennemie.
M. Zaïmis a été chargé de former le cabinet grec à la place de M. Lambros.
M. Milioukof, dans une circulaire aux puissances alliées, déclare que la Russie repousse toute idée de paix séparée.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mai17.html

La bataille du Chemin des Dames continue

Le 4 mai : le 18e régiment d’infanterie se lance à l’attaque du village de Craonne à 18 h. Cette attaque surprend les Allemands, le rebord du plateau de Californie est pris.

Le 5 mai : le 18e régiment d’infanterie attaque avec le 34e régiment d’infanterie pour consolider les positions sur le plateau. Les Français réussissent à prendre pied sur le plateau mais ne peuvent déboucher sur l’Ailette. Les pertes s’élèvent autour de 800 hommes pour le 18e régiment d’infanterie entre le 4 et le 8 mai et plus de 1 100 hommes pour le 34e régiment d’infanterie. La Xe armée attaque les plateaux de Vauclair et des Casemates. Le même jour, une offensive est lancée sur Laffaux par le 1er Corps d’armée coloniale : les ruines du moulin sont prises.

Le 8 mai : nouvelle suspension de l’offensive.

Le 15 mai : Le général Pétain remplace Nivelle. Le gouvernement est au courant des premiers actes de désobéissances.

Du 20 mai à fin juin : le front est secoué par les mutineries qui affectent plus de 150 unités. Ces refus d’obéissance concernent des troupes au repos que l’on veut renvoyer à l’assaut.

Le 4 juin : à la demande du général Maistre, commandant de la VIe armée, les offensives prévues en juin sont ajournées à cause des mutineries12.

Le dossier complet sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_du_Chemin_des_Dames

lire aussi: http://www.chtimiste.com/batailles1418/chemindesdames1917.ht

m

Reims: une photo rue des Consuls

Reims : rue des Consuls, le 4 mai 1917 : [photographie de presse] / Agence Meurisse

source bnf gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9045202g

Photo rue des Boucheries à Reims

Reims, rue des Boucheries [ruines] : [photographie de presse] / [Agence Rol]

source: http://www.europeana1914-1918.eu/da/europeana/record/9200324/BibliographicResource_3000051878746

Dix abandons de poste à Saint-Bandry (Aisne)

Dix abandons de poste à Saint-Bandry les 3-4 mai (2 condamnés à mort) (Cf. Pedroncini, p. 106).
Rolland (132-134) précise que des tracts invitant à ne pas monter en ligne ont circulé le 2 mai. Scènes de désordre (Internationale, refus de monter dans les camions) et coups de feu au moment du départ le 4. 18 arrestations, jugés le 10 juillet et condamnés à des peines de 2 à 10 ans de travaux publics, sauf Champeau considéré comme le principal meneur qui est condamné à mort (de même que Papillé qui avait refusé d’effectuer une corvée en première ligne le 15 avril). Peines commuées par Poincaré.

http://43eric.canalblog.com/archives/2014/03/05/29369272.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s