1047/15 juin 1917

Grèce: le roi Alexandre s’engage contre les puissances centrales

3000 Français, Britanniques et Italiens débarquent dans le port du Pirée et marchent sur Athènes pour rallier le roi Constantin à leur cause…
L’affrontement avec les forces grecques loyalistes fait plusieurs centaines de victimes…
Contraint d’abdiquer, le roi  laisse le trône à son fils Alexandre qui déclare la guerre aux puissances centrales le 15 juin 1917 et engage son armée sur le front de Macédoine
Le 11 novembre 1918, la Grèce se range donc dans le camp des vainqueurs et obtient quelques territoires turcs…mais la guerre est pourtant loin d’être terminée pour le royaume.

source: http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/histoires-14-18-grece-divisee-1170711.html

Parution du Libertaire

Un unique numéro du Libertaire sera cependant édité clandestinement en plein cœur de la guerre, le 15 juin 1917.

source: http://www.socialisme-libertaire.fr/2017/03/petite-histoire-du-juournal-le-monde-libertaire.html

Journal du vendredi 15 juin 1917 à travers Le Miroir

Activité moyenne des deux artilleries sur la plus grande partie du front, assez violente dans la région de Craonne et au sud-est de Corbeny.
Sur le front belge, vive activité d’artillerie spécialement dans la région de Steenstraete, Lizerne et Boesinghe. Lutte de bombes vers la Maison-du-Passeur. Combat entre patrouilles au sud de Dixmude.

Les Anglais ont réalisé une marche progressive à l’est de Messines et la pression qu’ils exercent sur l’ennemi au sud de leur front d’attaque, a contraint les Allemands à abandonner une partie importante de leur système de défense de première ligne, dans le secteur entre la Lys et Saint-Yves. Poursuivant leurs avantages, nos alliés ont marqué une avance importante à l’est du bois de Ploegstaert. Ils ont également gagné du terrain aux abords de Gapaard.
Au nord de Bullecourt, et au sud de Hooge, ils ont exécuté des coups de main qui leur ont permis de ramener des prisonniers.
Combats secondaires sur le front russe.
Echec autrichien dans le Trentin, sur le plateau d’Asiago.
En Grèce, nos troupes occupent Trikala, Velestino et Volo. Constantin et sa famille se sont embarqués pour l’Italie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s