1071/9 juillet 1917: un Poilu trompé coupe les cheveux de sa femme

Journal du 9 juillet 1917 à travers Le Miroir

 

Le 9, parmi de sanglants combats, l’avance russe se poursuivit dans la double direction d’Haliez et de Kalusz. L’ennemi reculant vers la Lomnica, ayant perdu une profondeur de terrain d’environ 10 kilomètres, abandonna encore un millier de prisonniers.

Un Poilu trompé coupe les cheveux de sa femme

Le 9 juillet 1917 à Montluçon : « un poilu trompé coupe les cheveux de sa femme »……tel est le titre d’un article du Moniteur du Puy-de-Dôme du 23 décembre 1917.

Les faits sont simples et paraissent relever de prime abord du fait divers : à son retour à Montluçon pour une permission à l’été 1917, le sergent Antoine Micard du 38e d’infanterie apprend que sa femme lui a été infidèle. Informé au front par une lettre anonyme de l’inconduite de son épouse, ses soupçons sont confirmés par son entourage. Sa femme est accusée de mener une vie facile, de le tromper avec des soldats et des officiers dans des lieux publics, au vu et au su de tout le monde.  Fou de rage, Antoine Micard lui coupe les cheveux de sa femme avec des ciseaux. Celle-ci porte plainte, l’accusant de violences (coups, tonte).

La manière dont l’article rapporte les faits est révélatrice. Il rend compte de l’audience en Conseil de guerre où comparaît le militaire, pour ses actes. Le journal décrit Antoine Micard comme un gars « solide et brave », un soldat courageux et décoré, comme un père aimant qui revient dans son foyer se reposer. Durant le procès, la mauvaise conduite de Mme Micard est largement rapportée, cette épouse qui fait « fi des convenances en étalant son adultère ». Par ailleurs, « la femme adultère », « fort élégante », « pas jolie et trop fardée » ne manifeste à l’audience aucun repentir. Son ex-époux (le couple a divorcé entre les faits et l’audience) assume pleinement son geste, tel un « héros du front » comme le rappelle le président de la séance. Le soldat Micard est finalement acquitté.

source: http://www.archivesdepartementales.puydedome.fr/n/la-tonte-des-cheveux-punir-les-femmes/n:104

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s