1076/14 juillet 1917

Journal du samedi 14 juillet 1917 à travers Le  Miroir

Lutte assez vive en Champagne et sur le front de l’Aisne dans le secteur du moulin de Laffaux. Des attaques ennemies au sud de Juvincourt ont été aisément repoussées.
Sur les deux rives de la Meuse, dans le secteur de la cote 304 et au nord de l’ouvrage d’Hardaumont, après un violent bombardement, les Allemands ont tenté plusieurs coups de main dont aucun n’a réussi.
Sur le front britannique, le feu de l’artillerie allemande, qui avait atteint une extrême intensité près de Nieuport, est en décroissance. L’artillerie anglaise continue à montrer de l’activité. A la suite d’une attaque ennemie exécutée sur un front de 800 mètres environ, plusieurs postes avancés anglais à l’est de Monchy-le-Preux ont dû rétrograder légèrement.
Echec d’une tentative allemande au nord-ouest de Lens. Echec d’un autre raid allemand près de Lombaertzyde. Combat sur le front belge vers la route de Dixmude à Woumer. Les Allemands ont subi des pertes sérieuses.
Les Italiens ont infligé un échec aux Autrichiens, dans la vallée de Travignolo, à la deuxième cime du Colbricone.
En Macédoine, l’aviation britannique a bombardé la station de Dangista, à 20 kilomètres à l’est de Sérès.
Combats de patrouilles et canonnades sur le front du Vardar.
L’offensive russe a continué sur le Dniester et la Lomnitza. Après un combat acharné et sanglant, l’ennemi a été chassé de la ville de Kalusz.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/juillet17.html

14 juillet  à Paris

Lire aussi: http://victor-jacquet-1895-1985.over-blog.com/la-revue-du-14-juillet-1917

Parution du Gafouilleur

source: http://paysfoyen.canalblog.com/albums/journaux_de_la_grande_guerre/photos/18953115le_gafouilleur_du_14_juillet_1917_.html

Hommage à l’aviateur Lapize, vainqueur du Tour

C’est en effet ici, sur la commune de Flirey, que le sergent d’aviation Octave Lapize engagea le combat le 14 juillet 1917 contre un appareil allemand. Abattu à 4 500 mètres d’altitude, l’avion du vainqueur du Tour de France 1910 partit en vrille et alla s’écraser à huit kilomètres de là. Inhumé avec les honneurs miliaires à Toul le 17 juillet, ses restes furent transférés à Villiers-sur-Marne, où il repose aujourd’hui. Tatave restera dans les mémoires comme le contempteur d’Henri Desgrange, qu’il qualifia d’assassin pour avoir lancé les coureurs dans l’ascension du Tourmalet. Il remporta également trois Paris-Roubaix consécutifs entre 1909 et 1911.

vidéo à voir sur http://www.cyclismactu.net/news-tdf-hommage-a-l-aviateur-lapize-vainqueur-du-tour-42329.html

Lire aussi: http://www.france24.com/fr/20140707-tour-france-1914-premiere-guerre-mondiale-cyclisme-champions-poilus-faber-lapize-petit-breton

Aviation: mort d’un as allemand

Mort des suites des blessures reçues ce jour en combat aérien dans le secteur de Cambrai, de Kurt Schneider, « As » allemand de la WW1, 15 victoires aériennes au sein de la Jasta 5.
Il pilotait ce jour l’Albatros D.V, codé D.1066/5, qu’il a réussi à ramener au terrain.

source: http://www.crash-aerien.news/forum/ww1-la-grande-guerre-t28679-525.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s