1175/21 octobre 1917: victoire aérienne de Jean du Bois de Gennes

Bombardement à Rumbeke et Roeselare (Belgique)

Le 21 octobre 1917, des avions anglais ont bombardé Rumbeke. Il y avait des morts aussi bien parmi les soldats allemands que parmi les habitants. A Roulers, on a fait exploser le dépôt à munitions près de la gare. Cela a provoqué énormément de dégâts dans les environs. Les jours suivants, on a tiré aussi bien sur Roulers que sur Rumbeke. Vers la fin du mois d’octobre, Beitem a aussi souffert des nombreux bombardements par les alliés.

source: http://veertienachttien.be/fr/chronologie/21-octobre-1917-bombardement-a-rumbeke-et-roeselare

Parution de l’hebdo Le Miroir

Victoire aérienne de Jean du Bois de Gennes

Jean du Bois de Gennes fut affecté le 25 avril 1917 comme pilote de chasse dans l’escadrille n° 57 dite des Cigognes et combattit aux côtés de Guynemer. Il finit la guerre comme lieutenant et fut démobilisé le 1er septembre 1919, restant affecté dans la réserve (34e régiment d’aviation au Bourget). Ses faits d’armes lui valurent cinq citations :

 » Ordre de la 13e Division (3 mai 1916) : Très brave, est resté debout sans abri au milieu de sa batterie sous un feu violent pour transmettre les commandements; a été blessé. « 

 » Ordre de la 6e Armée (20 octobre 1918) : Après avoir été blessé dans l’artillerie, a fait preuve dans l’aviation des plus belles qualités d’entrain et d’audace. A livré de nombreux combats et a contraint plusieurs avions adversaires à atterrir désemparés. Le 21 octobre 1917 a abattu un avion ennemi. « 

source: http://www.boisboissel.fr/histoirefamille/XX/gennes/jeandegennes.htm

source: http://www.il-y-a-100-ans.fr/les-grandes-figures/jean-dubois-de-gennes-as-de-la-premiere-guerre-mondiale-n125#.Wd8zw2i0PIU

Journal du dimanche 21 octobre 1917 à travers Le Miroir

Sur le front de l’Aisne, grande activité des deux artilleries. Nous avons repoussé deux coups de main ennemis sur nos petits postes, l’un au sud-est de Corbeny, l’autre en Argonne, dans la région de Boureuilles.
Sur la rive droite de la Meuse, une intervention de notre artillerie a mis fin à un violent bombardement de nos positions au nord du bois le Chaume.
Dunkerque a été bombardé par mer. On ne signale aucune victime dans la population civile. Un certain nombre de zeppelins ont survolé le territoire français sans causer de dégâts. Canonnés à leur passage par nos postes de défense anti-aérienne, plusieurs appareils dispersés, ont été abattus ou contraints d’atterrir. Un premier zeppelin a été descendu en flammes à Saint-Clément, près de Lunéville. Un second a dû atterrir près de Bourbonne-les-Bains. L’équipage a été capturé. L’appareil est resté intact. Deux autres zeppelins, désemparés, seraient tombés dans la zone de l’intérieur. Un autre raid de zeppelins a eu lieu dans la région de Londres. On y signale 34 morts et 56 blessés.
Deux croiseurs auxilliaires allemands ont attaqué en mer du Nord un convoi de dix navires scandinaves, qui étaient escortés par deux contre-torpilleurs anglais. Après une lutte inégale, les deux contre-torpilleurs ont été coulés. Sept des navires de commerce ont eu le même sort.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/octobre17.html

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s