Théâtre: le pavé dans la Marne ou le pacifisme mis à l’honneur

En ces années de commémoration solennelle du centenaire de la grande guerre, Jean-Paul Farré se place délibérément en porte à faux et imagine la défaite précoce des armées françaises à la bataille de la Marne dès 1914. Pour lui, le déshonneur militaire ne pèse rien face à ces millions de vies sauvées d’une mort inutile grâce à une déroute prématurée. Le spectacle est un vibrant plaidoyer pacifiste doublé d’un hommage à ses grands parents eux-aussi plongés dans la tourmente d’un conflit dont beaucoup ne revinrent pas. La place de l’homme est réévaluée face au grotesque d’un conflit aux raisons obscures et aux intérêts minuscules

Un discours iconoclaste

Loin de la magistralité des cours d’histoire habituels, Jean-Paul Farré présente une réécriture éminemment personnelle et quasiment sacrilège de la guerre 14/18. L’enchainement des évènements conduisant au conflit se révèle dans toute son absurdité par la magie d’alliances contre-nature et de sentiments belliqueux exacerbés. L’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand le 28 juin 1914 à Sarajevo devient un chiffon rouge agité aux yeux des peuples européens décidés à en découdre. Le narrateur émérite devient un professeur d’histoire truculent décidé à dévoiler ce qu’aucun manuel ne souligne jamais. La célèbre phrase de Raymond Poincaré La mobilisation n’est pas la guerre devient une phrase phare d’une soirée placée sous les auspices d’une bouffonnerie pleine de sens. Car si tout le monde insiste habituellement sur la vaillante victoire de la France contre l’AllemagneJean-Paul Farré préfère relater la masse ignominieuse des morts accumulée par un conflit mené par des hommes de pouvoir aveuglés par l’orgueil et l’imprudence. Il imagine donc un conflit durant 47 jours et non plus 1567. Il revient notamment sur l’épisode décisif de la bataille de la Marne en septembre 1914 avec ses légendaires taxis et cette manoeuvre militaire allemande prêtant le flanc à une contre attaque française décisive.

En savoir plus surhttps://publikart.net/pave-marne-pacifisme-mis-a-lhonneur/#FMWbr25OWdiDe4zc.99

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s