1376/10 mai 1918:  la 2 ème division US affectée au Xe CA français

 La 2 ème division US affectée au Xe CA français

À partir du 10 mai 1918, la division est jugée opérationnelle et est affectée au Xe C.A. français. Elle prend position dans la région de Saint-Mihiel et lance quelques coups de main pour parfaire sa formation.

Suite à l’offensive allemande du 27 mai 1918 sur le Chemin des Dames, la 2e U.S. division est appelée à la rescousse pour stopper l’ennemi dans la région de Château-Thierry, et contre-attaquer dans le bois de Belleau.

Elle participe à la contre-attaque française du 18 juillet et s’illustre dans la région de Villers-Cotterêts et de Soissons. Le 29, le général John A. LEJEUNE prend le commandement de la 2e U.S. division.

Le 12 septembre, la division participe à la réduction du saillant de Saint-Mihiel, première opération 100 % américaine.

Le 26 septembre 1918, alors que l’armée américaine lance une offensive générale entre Argonne et Moselle, la 2e U.S. division ainsi que la 36e U.S. division sont rattachées à la 4e armée française pour l’épauler dans la bataille de Champagne. Le 3 octobre, les deux divisions réussissent à s’emparer du Blanc Mont et à briser la ligne Hindenbourg.

À partir du 1er novembre, la 2e U.S.division réintègre le Ve corps d’armée U.S. et participe à la phase finale de l’offensive Meuse-Argonne.

source: http://stenay-14-18.com/grandes-batailles/meuse-argonne/boulders-de-la-2e-u-s-d-i/

Journal du vendredi 10 mai 1918

Vives actions d’artillerie de part et d’autre, au nord et au sud de l’Avre. Une patrouille ennemie qui tentait d’aborder nos lignes, dans la région de la Chapelle-Saint-Aignan, a été repoussée.
Dans le secteur la Clytte-Voormezeele, des contre-attaques heureuses, déclenchées par les troupes britanniques et françaises, ont réussi à repousser l’ennemi des positions de première ligne dans lesquelles il avait pénétré dans la matinée. L’ancienne ligne a été rétablie. Nos alliés ont fait des prisonniers.
L’ennemi a attaqué au nord de Kemmel. Il a réussi à avancé légèrement sur un point où la lutte se poursuit.
Deux divisions allemandes ont participé à l’attaque de la veille. Elles ont subi de très lourdes pertes.
Des combats locaux autour de Bucquoy ont permis à nos alliés de faire trente prisonniers.
Ils ont réa1isé des progrès entre Somme et Ancre, et fait des prisonniers en améliorant leurs positions.
Des attaques ennemies ont été repoussées près de Lens et de Menin. Activité de l’artillerie allemande dans le secteur d’Albert.
Les troupes anglo-britanniques ont occupé en Mésopotamie, Kirkouk, entre Bagdad et Mossoul.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mai18.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s