1378/12 mai 1918

(marine) Le Togo coupé en deux par une mine

photo source: https://www.google.fr/search?q=%C2%A0http://maupiti22.free.fr/letogo.html&safe=active&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjk1snipa3aAhUzhqYKHdNED4YQ_AUICigB&biw=1280&bih=605#imgrc=Liu1UQ-pPLupaM:

La Compagnie Havraise Péninsulaire achète le navire et le rebaptise Ville de Valence. Cette compagnie possèdera jusqu’à 16 navires dont le plus gros le Ville de Paris jaugeait 3500 tonneaux. En 1906 il est revendu à la Compagnie Becchi Lalagno de Savone. Il navigue dès lors sous le nom d’’Amor. C’’est en 1912 qu’’il sera baptisé Togo après l’’acquisition qu’’en fait la compagnie génoise Ilva. Après les fruits c’’est le charbon que le Togo transporte dans toute la Méditerranée. Il sort presque indemne de la première guerre mondiale, mais le 12 mai 1918 il heurte une mine de 150 kg laissé par le sous-marin UC 35 (mouilleur de mines côtier). Comme plus tard le Donator et le Grec, le Togo est coupé en deux et coule immédiatement.

La suite sur http://www.bormesplongee.fr/togo

source: http://maupiti22.free.fr/letogo.html

http://iozzo.chez.com/togo.htm

Mort du pilote d’avion Henry Eric Dolan, « As » britannique de la WW1

Mort en combat aérien dans le secteur de Wulvergem, en Belgique, de Henry Eric Dolan, « As » britannique de la WW1, 7 victoires aériennes au sein du 74 Sqn du RFC, toutes obtenues sur S.E.5a.
Son appareil B7731 est abattu par l’as allemand Raven von Barnekow de la Jasta 20. Il est tué.

source: http://www.crash-aerien.news/forum/ww1-la-grande-guerre-t28679-435.html

Conférence de Spa

 

Conférence de Spa, réunissant, à la demande de l’empereur allemand Guillaume II, les principaux responsables politiques du Reich et de la double monarchie. Dans le contexte de la révélation de l’Affaire Sixte, Charles Ier, empereur d’Autriche, roi de Hongrie, se voit imposer la vassalisation de son empire par le Reich.

Journal du dimanche 12 mai 1918

La lutte d’artillerie s‘est maintenue, très vive, dans toute la région de Grivesnes et de Mailly-Raineval. Nos troupes ont exécuté, au nord de Grivesnes, un coup de main qui nous a donné une quinzaine de prisonniers.
Une opération de détail sur le bois au nord-ouest d’Orvillers-Sorel, nous a valu un gain de terrain appréciable. 39 prisonniers et plusieurs mitrailleuses sont tombés entre nos mains. Une contre-attaque de l’ennemi a complètement échoué sous nos feux.
Nos détachements ont effectué, en outre, plusieurs incursions dans les lignes ennemies, notamment au sud-est de Montdidier, au nord-ouest de Thiescourt, dans le secteur de Sapigneul et en Woëvre. Nous avons fait des prisonniers et ramené du matériel.
Les Anglais ont exécuté des opérations heureuses à l’ouest de Merville, ramenant des prisonniers et une mitrailleuse. Ils ont enrayé par leur feu une attaque lancée par l’ennemi à l’est d’Ypres.
L‘artillerie allemande a canonné les organisations belges et les communications de la zone de Nieuport, pendant que la flottille anglaise procédait à l’embouteillage du port d’Ostende en coulant le Vindictive.
Les Italiens se sont emparés du monte Corno, en capturant une centaine de prisonniers.
L’Allemagne a adressé aux commissaires du peuple un ultimatum menaçant.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mai18.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s