1454/27 juillet 1918

Journal du samedi 27 juillet 1918

Nos troupes ont occupé Villemontoire après une lutte acharnée, fait 200 prisonniers, et pris 20 mitrailleuses.
Plus au sud, Oulchy-le-Château est tombé entre nos mains. Nous avons progressé à l’est de la ville et capturé 4 canons.
Au sud de l’Ourcq, nous avons fait plusieurs centaines de prisonniers.
Plusieurs villages au nord de la Marne (région de Dormans) ont été enlevés par nos troupes.
En Champagne, à l’est de Reims, nous avons progressé d’environ 1.500 mètres sur un front de 20 kilomètres et réoccupé nos anciennes positions d’avant l’offensive allemande. La Main de Massiges est à nous. 1.100 prisonniers ont été capturés dans cette région.
Les Allemands ont attaqué le front anglais dans le secteur d’Hébuterne, sous la protection d’un immense tir de barrage. Ils ont été repoussés avec de lourdes pertes, laissant 30 prisonniers aux mains de nos alliés. Ils ont déclanché une forte attaque locale contre la ligne conquise à Meteren par les forces britanniques. Ils ont été rejetés après un violent combat.
Un détachement anglais a fait incursion dans un poste de mitrailleuses du secteur de Merris.
Activité de l’artillerie ennemie dans la vallée de la Somme et dans le secteur de Boyelles.

Parution de la vie parisienne

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s