1506/16 septembre 1918

L’aviateur américain Robert Hewins Stiles, abattu  au-dessus du village de Pournoy-la-Chétive

source photo: https://www.google.fr/search?q=Robert+Hewins+Stiles&safe=active&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjMuZ6l2YLdAhUlzoUKHUYACXgQ_AUICygC&biw=1280&bih=605#imgrc=B2PHGgAjYZWgzM:

Le 16 septembre 1918, un aviateur américain était abattu par un Fokker allemand. Robert Hewins Stiles s’écrase avec son appareil sur le village de Pournoy-la-Chétive. Les habitants se rassemblent après l’impact pour sortir son corps des décombres et organiser ses funérailles à l’entrée sud du village. En 1932, le nom du soldat US mort loin de chez lui est gravé dans la pierre du monument aux Morts, aux côtés d’autres noms d’enfants du village et de Coin-sur-Seille, morts pendant la Grande Guerre, sous l’uniforme français ou allemand.

source: https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-agglo-et-orne/2018/03/29/pournoy-la-chetive-le-heros-us-n-est-pas-oublie

L’as français Noël Hugues Anne Louis de Rochefort blessé est fait prisonnier

Son Nieuport XVII bis n° 1581 a été abattu le 15 septembre dans le secteur de Péronne, selon toutes vraisemblances par (Cette victoire ne lui sera pas homologuée) l’as allemand le Leutnant Kurt Wintgens de la Jasta 1, Noël Hugues Anne Louis de Rochefort, « As » français de la WW1, 7 victoires aériennes homologuées, dont 2 en collaboration et 5 victoires probables au sein de l’escadrille N 26, est blessé et fait prisonnier.
Il va décéder ce jour (Quelques sources mentionnent la date du 23) à l’hôpital de Vermant.

Chevalier de la Légion d’Honneur, Médaille Militaire et Croix de Guerre 1914-18.

Le S/Lt.de Rochefort pose devant le Nieuport 10 n° 447 qui lui a été affecté à l’escadrille N 26 pendant l’automne hiver 1915

source: http://www.crash-aerien.news/forum/ww1-la-grande-guerre-t28679-1200.html

Maurice Jean-Paul Boyau tué en combat aérien

Maurice Jean Paul Boyau, « As » français de la WW1, 35 victoires aériennes homologuées, dont 18 en collaboration et 1 probable au sein des escadrilles N 77, puis Spa 77, est tué en combat aérien aux commandes de son SPAD XIII, dans les environs de Conflans en Jarnisy, en Meurthe-et-Moselle, probablement abattu par l’as allemand Leutnant Georg von Hantelmann du Jasta 15 qui enregistre là sa 14ème victoire.

Officier de la Légion d’Honneur, Chevalier de la Légion d’Honneur, Médaille Militaire et Croix de Guerre 1914-18 avec 14 Palmes + 1 Etoile.

Le stade omnisport de la ville de Dax porte son nom, et sa statue trône à l’entrée.

Le Sergent Maurice Boyau pose en compagnie de son Nieuport décoré d’un très long teckel :

source: http://www.crash-aerien.news/forum/ww1-la-grande-guerre-t28679-1200.html

Lire aussi  https://www.france24.com/fr/20140525-premiere-guerre-mondiale-finale-rugby-internationaux-morts-perpignan-toulouse-dax

Un rugbyman apprécié

Sélectionné six fois en équipe de France, dont à deux reprises en tant que capitaine, ce troisième-ligne à également joué au Stade bordelais et au Racing Club de France. Lors de l’entrée en guerre, il est affecté au 144e régiment d’infanterie avant d’être transféré au 18e escadron de train des équipages. Il décide ensuite de suivre une formation de pilote au service de l’aéronautique à la fin de l’année 1915. « Remarquablement doué », selon une citation qui le consacre comme officier de la Légion d’honneur en août 1918, le rugbyman enchaîne les victoires (35 homologuées) et devient le 5e As français de la Première Guerre mondiale. Mais le 16 septembre 1918, son destin de sportif et d’aviateur prend fin. À quelques semaines de l’armistice, l’avion du sous-lieutenant est touché en Meurthe-et-Moselle.

source: https://www.france24.com/fr/20140525-premiere-guerre-mondiale-finale-rugby-internationaux-morts-perpignan-toulouse-dax

Gotha abattu à Gonesse (Val-d’Oise)

Gotha abattu à Gonesse [Val-d’Oise, 16 septembre 1918] : [photographie de presse] / [Agence Rol]

source: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53005283b.item

Journal samedi 16 septembre 1918

Au sud de Saint-Quentin, nous avons avancé nos lignes jusqu’aux lisières de Fontaine-les-Clercs.
Entre Oise et Aisne, nous avons procédé en divers points à des attaques locales destinées à améliorer nos positions. Malgré la vive résistance de l’ennemi, nous avons pris le village d’Allemant et le moulin de Laffaux.
Nous avons également accentué notre progression à l’est de Sancy et au nord-est de Celles-sur-Aisne.
Le chiffre des prisonniers dénombrés jusqu’ici est de 2500.
Au sud de l’Aisne, dans la région de Merval, nous avons réalisé des progrès et pris le village de Glennes. Près de 200 prisonniers sont tombés entre nos mains.
Les Anglais, au nord-ouest de Saint-Quentin ont porté leur ligne à l’est des villages de Bihécourt et de Jeancourt. L’ennemi a lancé plusieurs attaques sans succès sur les positions reconquises aux alentours d’Havrincourt. Les Anglais ont avancé leurs lignes de part et d’autre du canal de la Bassée.
Les Américains ont repoussé une contre-attaque allemande près de Jaulny. Ils ont, en un jour, de Saint-Mihiel à Jaulny, libéré 400 kilomètres carrés de territoire, capturé 15000 prisonniers, 100 canons de tous calibres et des centaines de mitrailleuses.
L’aviation britannique et la nôtre ont opéré en Woëvre et dans la région de Metz.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/septembre18.html

2 réflexions sur « 1506/16 septembre 1918 »

  1. Ce n’est pas la photo de Robert Hewins Stiles qui est reliée à l’article le concernant. Vous induisez en erreur ceux qui font des recherches sur cet aviateur.

  2. Suite du commentaire précédent: La photo du pilote sur son avion est en effet associée à Robert Hewins Stiles sur le moteur de recherche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s