Savez-vous où est inhumé le premier mort de la Grande Guerre ?

Fortuné Pouget et de Paul Honoré sont inhumés au cimetière de Pont-à-Mousson

Lu sur Facebook. Extrait d’un article de l’Est Républicain

Le premier officier tué de la Grande Guerre, tombé à Lesménils le 6 août, est donc le premier soldat tombé en temps de guerre. Il est également inhumé à Pont-à-Mousson. Il s’agit de Paul Honoré, né en 1891 à Roubaix, sous-lieutenant au sein du 26e bataillon de chasseurs.

Un autre soldat est tombé sous les balles allemandes à Vittonville, le 4 août vers 12 h 15 donc avant l’entrée en guerre officielle. Il s’agit de Fortuné Pouget , deuxième classe au sein du bataillon des 12e chasseurs. Né à Paris en 1893, il est lui aussi enterré au cimetière de Pont-à-Mousson.

Pourtant c’est sur la tombe de Jules André Peugeot, au cimetière d’Étupes (Doubs), décédé le 2 août 1914, qu’on peut lire qu’il est la première victime de la Première Guerre mondiale alors même qu’à cette date, elle n’est officiellement pas commencée. La Première Guerre n’a été officiellement déclarée le 4 août.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s