Archives pour la catégorie Documents

Sur France info: « la fleur au fusil, 14-18 en chansons

logoA écouter sur France info de belles émissions sur les chansons de la grande guerre

Bertrand Dicale vous plonge dans l’esprit et le quotidien des soldats français pendant la Première Guerre mondiale. Leurs chants, enregistrés pour la première fois par la Maîtrise et le Choeur de Radio France, témoignent du patriotisme, de l’héroïsme, mais aussi du découragement et de la colère des soldats ou des civils.
Des chants tantôt tragiques, tantôt drôles, qui permettaient aux Français d’exprimer leurs émotions, leurs espoirs et leurs désespoirs entre 1914 et 1918, puis ont été oubliés..

http://www.franceinfo.fr/emission/la-fleur-au-fusil-14-18-en-chansons

Aujourd’hui: le scandale Forain (notre image de tête) un dessin qui a fait parler de lui

2/ Journal de la grande Guerre: jeudi 6 août 1914

Suite de l’actualité de la première guerre mondiale à travers le prisme de l’hebdomadaire « L’iilustration »et d’autres documents personnels

Le drapeau du 102 ème régiment d'infanterie
Le drapeau du 102 ème régiment d’infanterie

Jeudi 6 août 1914

Atrocité.-A Mortfontaine près de Longwy les Allemands ont fusillé  deux enfants de 15 ans qui auraient prévenu les gendarmes français de l’arrivée de l’ennemi.

A Bruxelles, le 9 ème ligne dans la cour de sa caserne avant son départ pour Liège
A Bruxelles, le 9 ème ligne dans la cour de sa caserne avant son départ pour Liège

Belgique.-Le roi Albert prend le commandement en chef de l’armée. Il adresse à ses soldats une proclamation: « Vous triompherez car vous êtes la force mise au service du droit ».

le général Leman (photo: l'épopée belge de la grande guerre)
le général Leman (photo: l’épopée belge de la grande guerre)

La bataille devant Liège se poursuit avec acharnement. Tous les forts tiennent bon. 40.000 Belges résistent à 120.000 Allemands. Des officiers et soldats allemands tentent d’entrer dans Liège pour tuer le général Leman, gouverneur de la place. Ils échouent dans leur tentative.

Grande Bretagne.-Le contre torpilleur  « Lance » détruit un bateau allemand poseur de torpilles, le « Königin-Luise »

Russie.-La flotte allemande bombarde Sveaborg, vieille forteresse au large de la côte finlandaise et occupe les îles d’Adland.

Vendredi 1 août journée franco-russe à la Pompelle et à Saint-Remi

porte_drapeau_mailly_1916_10A l’occasion du centenaire jour pour jour de la déclaration de guerre de l’Allemagne à la Russie, M. Alexandre Orlov, Ambassadeur de la Fédération de Russie en France sera présent à Reims pour une journée franco-russe, en présence de M. Arnaud Robinet, Député-Maire de Reims,  M. Marc Bouxin, membre d’honneur de l’Association du Souvenir du Corps Expéditionnaire Russe en France (ASCERF), et M. Michel Bernard, Sous-préfet de l’Arrondissement de Reims.

Le programme

– 17 h 00 : Fort de la Pompelle

Cérémonie du souvenir au monument commémoratif du Corps Expéditionnaire russe.

Dépôts de gerbes et présentation de l’espace dédié au Corps Expéditionnaire russe à l’intérieur du Musée

– 18 h 30 : Musée Historique Saint-Remi Inauguration de l’exposition célébrant l’alliance militaire franco-russe durant la Grande Guerre

Expo à Saint-Remi jusqu’au 24 août

Capture d’écran 2014-07-27 à 11.11.19Août 1914 : alors que la bataille de la Marne se joue en France, une offensive surprise de l’armée russe en Prusse orientale soulage le Front occidental… permettant à la France et à ses alliés de remporter la victoire. Un siècle plus tard, le Musée Historique Saint-Remi présente à Reims une exposition commémorative : « L’alliance militaire franco-russe durant la Grande Guerre ». A découvrir jusqu’au 24 août au coeur d’un monumenthistorique, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une offensive surprise de l’armée russe en Prusse orientale, déclenchée dès août 1914, et l’important succès de la bataille de Gumbinnen sur l’armée allemande oblige l’État-Major du Kaiser à transférer précipitamment deux corps d’armée du Front occidental vers l’Est pour faire face aux troupes du Tsar Nicolas … Quelques jours plus tard, l’absence de ces deux Corps d’armée sur le champ de bataille de la Marne permet la victoire !

Réalisée en partenariat avec le Service des Archives d’État russe, la Société d’histoire militaire russe et le musée de Kaliningrad,  l’exposition présentée à Reims a également bénéficié du Centrede la Culture et des Sciences russe de Paris et l’Ambassade de la Fédération de Russie enFrance .

On y découvre de nombreuses photographies  illustrant la mobilisation et l’entrée en guerre de la Russie, une importante collection de gravures et de cartes postales  satiriques russes, mais aussi des documents d’archives inédits en France … qui témoignent des coulisses de l’entrée en guerre de la Russie. Parmi eux, ne pas manquer au cours de la visite les instructions manuscrites du Chef d’État-Major russe au général Jilinsky pour l’offensive surprise en Prusse orientale (août 1914) ou le télégramme secret que l’Ambassadeur russe en France adressa au ministre des affaires étrangères Sazonov à Petrograd le 20 septembre 1914…

Jusqu’au  dimanche 24 août, Musée Historique Saint-Remi