Archives pour la catégorie Expos

Béthunois : des circuits touristiques sur les traces de la Grande Guerre

En 2015, on célèbre toujours le centenaire de la Grande Guerre. Pour l’occasion, l’office de tourisme de Béthune-Bruay mise sur le patrimoine de mémoire avec quelques belles nouveautés pour ses circuits printemps-été. Nouveaux circuits ou nouveau parcours, il y en aura pour tous les goûts.

La Grande Guerre a laissé des marques dans le paysage du Béthunois. Les circuits mémoriels ont eu du succès l’an dernier, avec 1 900 visiteurs. Les célébrations du centenaire continuent, les visites aussi avec quelques nouveautés comme « La Bataille de Brickstacks à Cuinchy ». Une balade à pied entre les tranchées et les briques, ponctuée d’extraits de poèmes de Robert Grave, poète britannique qui a combattu à Cuinchy.

Dimanche 24 mai de 15 h à 17 h, départ devant la mairie. 6/5 €/gratuit – de 6 ans.

A voir sur le site de La Voix du Nord http://www.lavoixdunord.fr/region/bethunois-des-circuits-touristiques-sur-les-traces-de-la-ia30b53934n2764159

Liège: 80 précieux dessins qui datent de 14-18

Sur le site de l’avenir.net par

  • Benjamin HERMANN

80 dessins d’un prisonnier de la Première Guerre mondiale sont exposés aux Guillemins. Un précieux témoignage.

À chaque guerre, ses prisonniers, leurs souffrances et les conditions de vie éprouvantes qu’ils endurent. On se doute que la vie de prisonnier de guerre durant la grande boucherie de la Première Guerre mondiale devait être particulièrement pénible. Mais les témoignages restent assez peu nombreux. Les quelque 80 dessins exposés à la gare des Guillemins n’en sont que plus précieux.

photo entête: Un des dessins de Maxime Bourrée exposés à Liège.-Collection Famille Bourrée

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150408_00630314

Liège: les dessins du soldat Maxime Bourrée, prisonnier en 14-18

 Sur le site de RTBF.be
58b08547737840190e69577c2d7efca4-1427988163Les témoignages en images sur la vie dans les camps de prisonniers durant la Première Guerre Mondiale ne sont pas très fréquents… Un jeune soldat français, Maxime Bourrée, emprisonné durant 4 ans dans un camp allemand, a réalisé à l’époque un ensemble d’illustrations sur ce qu’était cette vie en captivité, éprouvante et dure. 

Plus de quatre-vingt dessins inédits du fantassin Maxime Bourrée, parfois dramatiques, parfois humoristiques, sont présentés à partir de ce 2 avril à la gare de Liège Guillemins, dans le cadre de « Liège Expo 14-18 ». Maxime Bourrée, originaire de Normandie, a 22 ans en 1914. Il perd ses deux jeunes frères, Maurice et Fernand, en 1915. Maxime, lui, est blessé d’une balle dans le ventre en Belgique, à Charleroi. Fait prisonnier par les troupes du Kaizer Guillaume II, il est soigné, puis envoyé dans un camp de prisonniers à Parchim, dans le nord de l’Allemagne. C’est dans ce camp, où il va rester quatre ans, que le jeune soldat commence à dessiner.

L’exposition de dessins du soldat Maxime Bourrée est à voir dans le cadre de « Liège Expo 14-18 », à la Gare des Guillemins, jusqu’au 31 mai.

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_liege-les-dessins-du-soldat-maxime-bourree-prisonnier-en-14-18?id=8947685

Expo à Epinal: « arrête toi passant », des affiches soutient de la grande guerre

Le musée départemental d’Art ancien et Contemporain à Epinal invite à découvrir son exposition « Arrête-toi, passant… Les affiches, soutiens de la Grande Guerre ».

Le Musée Départemental d’Art ancien et Contemporain à Epinal présente une nouvelle exposition dédiée à la Guerre 14-18 « Arrête-toi, passant…. Les affiches, soutiens de la Grande Guerre » du 22 mai au 23 août 2015.

Musée départemental d’art ancien et contemporain
1, place Lagarde
88000 EPINAL

Du vendredi 22 mai au dimanche 23 août 2015
Tous les jours de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h, sauf le dimanche matin et le mardi.

http://www.lorrainedarts.fr/expositions/1523-exposition-arretes-toi-passant-les-affiches-soutiens-de-la-grande-guerre-a-epinal

Expo: Les dessinateurs racontent un siècle de guerre

Sur le site du quotidien La Croix

Dans le cadre de la Mission du Centenaire, une exposition de « Cartooning for peace » sur la représentation de la guerre depuis 1914 par les dessinateurs de presse va circuler dans les collèges et lycées.

« Les combattants », « Les combattantes », « Les enfants dans la guerre », « L’espionnage », « La peur des bombes », « Les armes chimiques », « Les chefs de guerre », « Plus jamais ça ! »… Une dizaine de panneaux, présentés lundi 16 mars au théâtre du Rond-Point avant de partir pour l’académie de Rennes, montre comment les dessinateurs de presse représentent la guerre depuis 1914, avec un regard critique et un humour, parfois cinglant.

http://www.la-croix.com/Culture/Medias/Les-dessinateurs-racontent-un-siecle-de-guerre-2015-03-18-1292514

Grande Guerre : « On est passé d’un dessin patriotique à un dessin critique »

A voir sur le site France 24 par Stéphanie Trouillard

affiche-dessin-presse-dessine-moi-guerre
L’affiche de l’exposition « Dessine-moi la guerre »

 

Capture d’écran 2015-03-18 à 08.50.42
Un dessin du Français Ballouhey.

L’exposition itinérante « Dessine-moi la guerre » a été inaugurée lundi à Paris. Présentée dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, elle fait dialoguer les dessinateurs de 14-18 et leurs héritiers d’aujourd’hui.

http://www.france24.com/fr/20150317-dessine-moi-guerre-cartooning-for-peace-mission-centenaire-plantu-caricaturiste-premiere-guerre-mondiale/

(photo entête: un dessin du suisse Chapatte)

Expo: L’Inde dans la Grande Guerre à Neuve-Chapelle et Richebourg jusqu’au 29 mars 2015

Des alliés méconnus. Partant de Marseille, ils sont arrivés à Saint-Omer du mois de septembre jusqu’au 26 octobre 1914, suscitant partout sur leur passage une grande curiosité. Ils n’avaient aucune tenue de campagne d’hiver et dès le 28 octobre, ils participaient aux combats acharnés de Neuve-Chapelle… Puis ils se battirent à Festubert les 23 et 24 novembre à Festubert, à Givenchy-lès-La Bassée du 19 au 22 décembre. Le froid, les tranchées boueuses, la mort, l’héroïsme. Les 10, 11 et 12 mars 1915, ils se retrouvèrent à nouveau à Neuve-Chapelle pour la première grande offensive britannique sur le front ouest.

  • Les deux expositions sont ouvertes à Richebourg(Pas de Calais)  jusqu’au 29 mars 2015, tous les jours de 14 h à 18 h. Rens. 03 21 52 50 00.

Ce vendredi 13 mars 2015, à 15 heures, l’ambassadeur de l’Inde en France, Shri. Arun Kumar Singh, participera à la commémoration de la Victoire des troupes indiennes le 13 mars 1915, au Mémorial indien de Neuve-Chapelle à Richebourg

LA SUITE SUR: http://www.echo62.com/actu-l-inde-dans-la-grande-guerre-br-expositions-a-neuve-chapelle-br-et-richebourg-jusqu-au-29-mars-2015