Archives du mot-clé 68 ème ri

53/Journal de la grande guerre: le 26 septembre 1914

Samedi 26 septembre 1914

En tête du journal: Le musée des Beaux-Arts a aussi souffert des bombardements. Seule la sculpture de Jeanne D’Arc semble avoir été épargnée. Un miracle?????

Lu dans Le Miroir en date du 26 septembre

Dans la région de Reims, progrès de nos troupes qui ont occupé les hauteurs de Berru. A droite de la Meuse, les Allemands ont réussi  à prendre pied sur les Hauts de Meuse (…)

Les force franco anglaises ont bombardé les phares autrichiens le long de l’Adriatique et ont débarqué dans l’île de Lissa (…)

Des forces anglaises ont pris terre près de Kiao-Tchéoa afin de coopérer avec les Japonais à l’attaque de cette place (…)

Le journal socialiste Vorwaerts est suspendu à Berlin pour avoir critiqué la marche des opérations et déclaré que les victoires proclamées par l’Etat-major prussien dissimulaient en réalité la retraite.

Joseph Chevalier, soldat musicien
Joseph Chevalier, soldat musicienDécès de Joseph Chevalier (68 ème RI) à Thuizy

 

A Thuizy (51)

décès

de Joseph Chevalier

Le soldat musicien CHEVALIER Joseph est décédé le 26 septembre 1914 à THUISY, au bout du boyau Arago de 3 coups de baïonnette. Il a agonisé 3 jours en essayant de rejoindre sa tranchée.

http://68ri.monsite-orange.fr/page5/index.html

Journal du rémois Henri Jadart (extraits)
Le musée des Beaux Arts a aussi souffert terriblement des bombardements du 19 septembre 1914
Le musée des Beaux Arts a aussi souffert terriblement des bombardements du 19 septembre 1914. La représentation de la statue de Jeanne D’Arc a échappé au carnage…

Canonnade, bataille à partir de 4 heures; la ville résonne de cette terrible lutte. A 9 heures nous gagnons La Haubette et avec le tels splendide  une foule énorme se répand comme la veille sur les routes et à travers champ. la bataille continue au delà de Reims et nous risquons d’être enveloppés par les troupes. Après déjeuner je me dirige vers Ormes par le chemin direct. les artilleurs ont un poste dans le village; la mairie est intacte, mais le presbytère à côté de l’église a été brûlé l’autre quinzaine. L’église a reçu  une bombe qui a percé la chapelle du Nord, l’autel voisin, sur lequel une belle statue de Saint Remi, très ancienne, n’a pas souffert; d’autres statues du XV ème siècle, sainte Barbe, sainte Catherine, ont également été préservées; le maître-autel et des statues du XVII ème siècle sont en bon état.

Lorsque nous rentrons à Reims, nous constatons qu’il n’y a toujours pas de dégâts dans notre quartier; mais il  n’en est pas de même du faubourg Cérès, où le bombardement a fait aussi des victimes.  L’énorme foule revenait du canal en même temps que nous, et au milieu d’elle on découvrait le cardinal Luçon, qui regagnait sa demeure, après avoir quitté l’église Sainte Geneviève.

Journal du rémois Paul Hess (extraits)

Au cours des visites dans notre ancien quartier, j’ai eu fréquemment, ces jours-ci, à constater la présence de gens qui n’y avaient rien à y faire et qui paraissaient pousser un peu loin la curiosité, en s’introduisant dans les caves ouvertes des maisons détruites par les obus et l’incendie (…) Les rôdeurs peuvent y découvrir ce qui fut le mont-de-piété des matières précieuses fondues; encore faudrait-il cependant qu’ils fouillent les décombres exactement à l’endroit où se trouvait le magasin à bijoux-que je connais, que je me borne à surveiller chaque jour, d’un coup d’oeil, et dont je me garde bien de parler à qui que ce soit. Mes appréhensions sont certainement plus fondées s’il s’agit de ma cave personnelle, dans laquelle j’ai descendu trois caisses dont deux remplies de pièces d’argenterie (théières, cafetières etc) que j’avais accepté de garder, que je serais désolé de laisser à l’abandon dans des conditions où elles se trouvent forcément  depuis le 19 septembre, et dont j’aimerais mieux, certes, n’avoir pas actuellement la responsabilité, car elles appartiennent  à un voisin bijoutier; en quittant Reims, précipitamment, il n’a pas pu les enlever et me les a confiées avant l’arrivée des Allemands (…)

vue du faubourg cérès
vue du faubourg cérès

Hier, vers 18 heures, un obus tombant auprès du commissariat du 2 ème canton a tué dix personnes dont voici les noms: MM.Gillet, 52 ans; Croisy, 40 ans, domiciliés 69 rue du faubourg Cérès; Roussel, 67 ans, 21, rue Charlier; Signoret, 63 ans, 33, rue Favart-d’Hervigny; Hublot, 29 ans, demeurant au village noir; Roger Lefils, 17 ans, faubourg Cérès; Mmes Cocquebert, 77 ans, rue des Gobelins; veuve Gobillot, 53 ans, 10, Bd Jamin; Lanois, 31 ans, 8 rue des Gobelins t sa jeune enfant, Raymonde, 2 ans. Six autres personnes furent blessées grièvement par le même obus.

Avant hier, et le 23, il y eut également des victimes, dont quatre pour la seule famille Lachapelle, 16 rue Montoison (le père et trois jeunes enfants.)

deuxobus0914c
Les plaques de la grande stèle du cimetière de Laucourt ne comportent que quatre noms, les corps du lieutenant-colonel Prévost et du lieutenant Lhote ont donc été exhumés.

Deux obus meurtriers à Roye (Somme)

Le 26 septembre au matin, les Allemands étaient fortement retranchés sur la ligne Laucourt-Rethonvillers ; les Français au sud de la ligne Gruny-Thilloy.

A lire sur le site de Santerre 14-18

http://santerre1418.chez.com/fr/histoire/deuxobus0914.htm

339554Le capitaine Rigault  (147 ème RI) à Servon-Melzicourt (Marne)

A lire dans les carnets du capitane Rigault

http://147ri.canalblog.com/archives/2009/01/20/12128875.html

image

 

SERRE Auguste de Ludes

meurt au champ d’honneur
soldat au 132° régiment d’infanterie, 20 ans
disparu au combat le 26 septembre 1914 à Mouilly (Meuse)

logo-archives-carmel-lisieuxUn courrier de Mère Agnès de Jésus à Sainte Françoise Thérèse

Interessant ce courrier conservé aux archives du Carmel de Lisieux

http://www.archives-carmel-lisieux.fr/carmel/index.php/agnes-de-jesus/14699-m%C3%A8re-agn%C3%A8s-de-j%C3%A9sus-%C3%A0-sr-fran%C3%A7oise-th%C3%A9r%C3%A8se-26-septembre-1914

Echaufourrées à Blamont (54)pour le 26 ème Dragons

http://www.blamont.info/textes424.html

Belgique: arrestation du bourgmestre Adolphe Max

L’arrestation d’Adolphe Max, le très libéral bourgmestre de Bruxelles, marque le triomphe de la force sur le droit.

http://www.commemorer14-18.be/index.php?id=11108

Victoire allemande sur les Britanniques à la bataille de Sandfontein en Namibie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Sandfontein

Un site à consulter: la grande guerre au jour le jour

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/septembre14.html