Archives du mot-clé algériens

1096/3 août 1917: censure: le rappel d’un préfet

Evacuation de Hooglede (Belgique)

Le 3 août 1917, la population de Hooglede a été évacuée. Hooglede était devenu un village fantôme et était souvent bombardé par les alliés. A Gits, une partie des habitants sont restés jusqu’à ce qu’ils soient obligés de fuir fin septembre 1918.

source: http://veertienachttien.be/fr/chronologie/3-aout-1917-evacuation-de-hooglede

Censure: le rappel d’un préfet

En date du 3 août 1917, ce télégramme du général commandant la 18e Région adressé à l’officier chargé du bureau de la presse au sein de la préfecture illustre de manière abrupte la réalité de la censure : par cet ordre, il est formellement interdit à la presse de communiquer sur les accidents ou évènements (incendie, explosions, déraillements, troubles ouvriers…) qui surviendraient. Cette diffusion montrerait dès lors les difficultés sociales et économiques de la période et risquerait d’engendrer des troubles sur le front et à l’arrière.

source: http://www.archivesenligne65.fr/article.php?laref=547&titre=consigne-de-censure-envoyee-a-la-prefecture-1917-adhp-10-r-28

A propos du service militaire des indigènes israéelites et musulmans algériens

Décret du 3 août 1917 relatif au service militaire des indigènes israélites algériens non naturalisés et des indigènes musulmans algériens nés ou résidant hors du territoire algérien (Arrêté de promulgation du 25 octobre 1917)

source: http://lexpol.cloud.pf/document.php?document=312120&deb=434&fin=434&titre=RMOpY3JldCBkdSAwMy8wOC8xOTE3

Journal du vendredi 3 août 1917 à travers Le Miroir

En Belgique, le mauvais temps continue.
Grande activité de l’artillerie à l’est de Braye-en-Laonnois, à l’ouest de Craonne.
Dans la région d’Allemant, au cours d’une opération de détail, nous avons fait 24 prisonniers et pris une mitrailleuse.
A l’est et au sud-est de Reims, l’ennemi a tenté deux coups de main sans résultat.
Sur la rive gauche de la Meuse, violente lutte d’artillerie. Les Allemands ont renouvelé sans résultat leur attaque dans le secteur du bois d’Avocourt. Des coups de main ennemis dans cette même région, ainsi qu’en forêt d’Apremont, au sud-est de Saint-Mihiel, ont complètement échoué.
Sur le front anglais des Flandres, l’ennemi, qui avait réussi, au prix de pertes élevées, à prendre pied dans les positions avancées de nos alliés, vers la voie ferrée Ypres-Roulers, a été entièrement rejeté par une contre-attaque. Nos alliés ont repris possession de la totalité de la ligne.
Ils ont exécuté avec succès un coup de main au sud-est d’Hargicourt et fait des prisonniers.
Le gouvernement russe a adressé une circulaire télégraphique à ses représentants auprès des Alliés pour affirmer sa volonté de continuer la guerre avec vigueur.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/aout17.html

12/Journal de la grande guerre: le 16 août 1914

Suite de l’éphéméride de la grande guerre à partir des éléments des hebdomadaires « L’illustration  » et « Le Miroir »

France.-Le mouvement en avant de nos troupes se développe sur tout le front de Réchicourt jusqu’à Sainte-Marie-aux-mines. Cette ville est enlevée et occupée.

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/forum-pages-histoire/front-sainte-mines-sujet_355_1.htm

Les troupes qui ont occupé le Donon dans la journée du 14 continuent de progresser dans la vallée de Schirmeck, en capturant un millier de prisonniers, 12 canons,de campagne avec leurs caisses de munitions et 8 mitrailleuses.

Arrivée des tirailleurs algériens

AOUT 1914 trailleurs algeriens
les tirailleurs algériens entrent en scène. En gare de Champigny (photo Le Miroir)

« C’est en bouillant d’impatience que nos valeureux tirailleurs algériens se sont rendus sur le front, et de Marseille à la frontière, la population les a chaleureusement acclamés. Les Allemands n’ont pas oublié les revers sanglants que leur infligèrent nos turcos sous leurs balles à Wissenburg et à Froeschwiller en 1870. (Texte sous la photo dans « le Miroir » du dimanche 23 août 1914)

Grande Bretagne.- Le généralissime britannique French (photo de tête) , qui était venu passer quelques heures à Paris où il s’est entretenu avec le Président de la République et des ministres est reparti au début de la matinée.

Belgique.-On annonce un grand combat à Dinant sur la Meuse, entre Namur et Givet. Nos troupes y ont eu l’avantage sur les Allemands. Notre cavalerie a fait merveille et a rejeté l’ennemi avec de grosses pertes sur la rive droite de la Meuse.

Japon.-Le Japon a lancé un ultimatum à l’Allemagne. C’est la guerre immédiate en guerre de Chine.

Allemagne.-Guillaume II quitte le matin Potsdam pour Mayence où il rejoint le quartier général.

r5

Serbie.-Les Serbes, après un effort de deux jours, chassent de Chabatz (rive droite du Danube) les Autrichiens qui s’en étaient emparés; les fuyards abandonnent 14 canons, des mitrailleuses et de l’approvisionnement, du matériel.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/frontrusse.html

Sur mer.-On confirme que le Kronprinz-Wihelm, un des plus beaux paquebots allemands, armé en croiseur auxiliaire, a été capturé par le croiseur anglais Essex.