Archives du mot-clé écrivain

1560/9 novembre 1918: (Vidéo) la victoire des alliés et l’armistice

(Son) L’Allemagne devient une république

Le 9 novembre, le gouverneur militaire de Berlin fait arrêter un membre de la mouvance révolutionnaire de la capitale et la ville bascule. Des cortèges ouvriers se forment et occupent les bâtiments publics. Le pouvoir ne peut plus compter sur les soldats : ils fraternisent avec les révolutionnaires. Car le moral de l’armée est aussi au plus bas.

En fin de matinée, depuis son quartier-général de Spa, en Belgique, Guillaume II abdique . En quelques heures, la monarchie est écartée. Pas question de régence. Le chef du SPD, Friedrich Ebert est nommé chancelier. Mais chancelier de quoi ? Comme la nature, la politique a horreur du vide. Et alors qu’Ebert envisage une assemblée constituante, un homme s’avance à une fenêtre du Reichstag. Il s’appelle Philipp Scheidemann. Il est aussi du SPD, mais il sait que la gauche radicale emmenée par Liebknecht n’attendra pas qu’une assemblée se réunisse et prépare un « coup » dans la journée même. Il tient un papier à la main. Un mot est inscrit dessus : république..

source: https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/france-info-y-etait/9-novembre-1918-l-allemagne-devient-une-republique_1762135.html

lire aussi: https://fr.wikipedia.org/wiki/République_de_Weimar

https://education.francetv.fr/matiere/epoque-contemporaine/premiere/video/la-victoire-des-allies-et-l-armistice-apocalypse-la-1ere-guerre-mondiale

(Vidéo) la victoire des alliés et l’armistice

Ce diaporama nécessite JavaScript.

source: https://education.francetv.fr/matiere/epoque-contemporaine/premiere/video/la-victoire-des-allies-et-l-armistice-apocalypse-la-1ere-guerre-mondiale

Mort du poète Guillaume Apollinaire

source: https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article14295

lire aussi: http://bluemountain.princeton.edu/bluemtn/cgi-bin/bluemtn?a=d&d=bmtnaaz191811-02.2.8&e=——-en-20–1–txt-IN—–

Journal du samedi 9 novembre 1918

La délégation parlementaire allemande est arrivée au grand quartier général français.
Nos troupes ont continué à progresser. Nous avons franchi et dépassé la route de Vervins-Avesnes, au nord de la Capelle. Au sud de cette localité, nous avons atteint, à l’ouest de la voie ferrée de la Capelle à Hirson la ligne Effry-Origny-en-Thiérache. Plus à l’ouest, nous bordons le Thon.
Sur le front de l’Aisne, nous tenons la ligne générale lisière sud de la forêt de Signy-Wagron-Neil-Saint-Rémy – Mazerny-la Horgue, réalisant une avance de 16 kilomètres au delà de l’Aisne. Nous avons délivré cent villages.
Les Anglais ont pris Angre et ont livré des engagements heureux au sud-ouest de Tournay. Ils sont à l’ouest d’Avesnes et occupent Hautmont. Bavai est entre leurs mains, ainsi qu’Elarges et Hensies. Des centaines de prisonniers, un certain nombre de canons et beaucoup de matériel ont été capturés.
Les Américains ont pris Lisy-sous-Dun, Braudeville, les faubourgs de Sedan, situés sur la rive occidentale. Toute la région entre la Meuse et la Bar est libérée. 250 canons ont été capturés depuis le 1er novembre, ainsi que 2.000 mitrailleuses, 5.000 fusils, 75 mortiers de tranchées, 3 millions de cartouches.
Toute la flotte allemande de la mer du Nord et de la Baltique est en révolte.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/novembre18.html