Archives du mot-clé fusillés;

Faut-il réhabiliter les fusillés de 1914-18 ?

A lire sur le site de L’Opinion

(…)La question des fusillés est une patate chaude pour le gouvernement. Le rapport d’Antoine Prost, historien reconnu et figure respectée de la gauche, devrait permettre de « refroidir » le dossier et d’éviter des initiatives désordonnées. Comme le dernier 11 novembre, lorsque le ministère des Anciens combattants avait décidé d’attribuer la mention « Mort pour la France » au sous-lieutenant Chapelant, fusillé en octobre 1914. Pourquoi lui ? Sur quelles bases juridiques ? Mystère.

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/faut-il-rehabiliter-fusilles-1914-18-4621

et ???

http://www.lopinion.fr/29-septembre-2013/francois-hollande-appele-a-faire-geste-a-l-egard-fusilles-14-18-4504

Rassemblements pour la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple

Pour la Fédération Nationale de la Libre Pensée  la République doit réhabiliter les 650 Fusillés pour l’exemple !

Voir sur le site de Mediapart

6 000 soldats passés en Conseils de guerre, 2 5OO condamnés à mort, 650 fusillés pour l’exemple ; tel est le bilan d’une justice d’exception, inhumaine pendant la guerre de 1914-1918. Parce qu’ils étaient parfois simplement des hommes en proie à une terreur abominable sous les bombes et la mitraille, terreur qui les a conduits à ne pas se faire massacrer pour rien. Parce que d’autres étaient qualifiés de « meneurs », parce qu’ils étaient militants syndicalistes, anarchistes, socialistes, pacifistes et que des généraux voulaient faire un exemple pour terroriser la troupe.

C’est pourquoi, la Fédération nationale de la Libre Penséelance à nouveau cet appel pour la réhabilitation collective des 650 Fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale de 1914-1918.

http://blogs.mediapart.fr/blog/libre-pensee/140414/appel-la-conscience-humaine-la-republique-doit-rehabiliter-les-650-fusilles-pour-l-exemple

Elle appelle toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la démocratie, à la justice, à une certaine conception de la République de se mobiliser encore plus et de faire du 11 novembre 2014 un tsunami qui emportera la décision de  réhabilitation.

Le 21 octobre à Charleville-Mézières(Ardennes)
Le 11 novembre à Maizy (Aisne)

Le mardi 11 novembre, nous nous rendrons au cimetière de MAIZY devant la plaque qui rend hommage à trois soldats fusillés pour l’exemple  le 12 juin 1917,( Lasplacettes, Canel, Didier), pour avoir manifesté avec drapeau rouge, au chant de l’Internationale et avoir cherché à regrouper leurs camarades pour ne pas retourner au front. C’est dans ce village également qu’a eu lieu en août 1917 la seule mutinerie qui se soit produite dans un régiment des troupes des colonies. Banquet républicain à Corbeny et conférence sur les fusillés pour l’exemple

http://blogs.mediapart.fr/blog/libre-pensee/081014/21-rassemblements-2014-pour-la-rehabilitation-collective-des-fusilles-pour-l-exemple

Les fusillés de la grande guerre ont désormais un nom

A lire sur Planète Québec, d’après l’AFP

De Louis Abbadie, fusillé le 24 décembre 1914 pour « abandon de poste en présence de l’ennemi », à Ben Omar Yahiaoui, passé par les armes pour le même motif le 17 septembre 1914 : 

Un ouvrage inédit présente la biographie de 740 soldats fusillés durant la Grande Guerre.

http://planete.qc.ca/flash/flash-1392014-209734.html