Archives du mot-clé moulins

1279/2 février 1918: 2 millions d’obus explosent à la poudrerie de Moulins7

Un menu publiciataire du 2 février 1918

Explosion de la poudrerie de Moulins (Allier)

photo prise sur le site http://eugeneturpin.blogspot.fr/p/lexplosion-de-la-poudrerie-de-moulins.html

Le 2 février 1918, en fin de journée, une cascade d’explosions en chaîne ravagea la poudrerie de
Moulins, dans l’Allier, explosions entendues à plusieurs dizaines de kilomètres, et qui causa, outre des
dommages considérables, plusieurs dizaines de morts. Un de nos témoins, Claude-Marie Ginet (cl. 18),
vigneron à Saint-Nizier-sous-Charlieu, soldat au 36e Régiment d’Artillerie de Campagne de Moulins, venait
juste de rentrer au dépôt de Moulins après deux mois passés à préparer un camp militaire pour recevoir les
contingents américains à Souge, près de Bordeaux :
T- « On est arrivés en gare de Moulins : ça craquait de tous les côtés ! L’atelier de chargement était en train
de sauter ! L’atelier de chargement, c’était très important : y avait près de deux millions d’obus qui étaient
prêts à partir pour la Roumanie. Il a tout sauté ! Y avait deux mètres de déblais !
E- Donc il y a eu explosion de la poudrière ?
T- Y a la première poudrière, la poudrière à fulminate qui a sauté, une gerbe de feu d’au moins huit cents ou
mille mètres de haut. Y en avait cinq cents kilos ! Tout de suite, ils nous disent : « Il faut descendre dans la
cour : tout va être rasé à vingt kilomètres ! … A quinze kilomètres… Y avait deux cents wagons de mélinite au
moins ! Qui étaient dans les réserves. Alors, on écoutait craquer ça de la caserne, qui était à deux-trois
kilomètres. Et les vitres que* descendaient, les tuiles que* descendaient, tout le bazar ! Y a des gens qu’ont
parti, que* se sont sauvés à vingt kilomètres ! Trente kilomètres ! Ils ont marché jusqu’au jour ! »
Deux précisions techniques : le fulminate est un sel de l’acide fulminique, utilisé pour provoquer la
détonation des amorces d’obus. La mélinite est un explosif d’une très grande puissance, à base d’acide
picrique.
la suite sur http://www.loire.fr/upload/docs/application/pdf/2014-11/tome_5_-_1918__1919.pdf

Lire aussi: http://eugeneturpin.blogspot.fr/p/lexplosion-de-la-poudrerie-de-moulins.html

Naissance du bulletin des agriculteurs

Le Bulletin des agriculteurs voit le jour le 2 février 1918 afin de renseigner les agriculteurs sur l’actualité agricole, les nouvelles techniques et produits, etc. Dès 1936, le Bulletin des agriculteurs adopte un style différent et ajoute, en plus de l’information générale, des chroniques féminines, des articles humoristiques, des récits de fictions et même de la bande dessinée!

source: http://expositioncsa.wixsite.com/vache/publications-agricoles

https://potagersdantan.com/2017/10/11/le-100e-du-bulletin-des-agriculteurs/

Journal du samedi 2 février 1918

Nos détachements on réussi divers coups de main dans la région de Nieuport et au nord-ouest de Reims. Nous avons fait des prisonniers et ramené une mitrailleuse.
Dans la région nord-est de Flirey, un fort parti ennemi, qui tentait d’aborder nos lignes a été dispersé par nos feux.
Les Anglais ont brisé sur leur front, une tentative de coup de main effectuée par l’ennemi, à l’ouest d’Arleux-en-Gohelle. Ils ont fait un certain nombre de prisonniers.
Activité de l’artillerie allemande vers Lens et Gouzeaucourt.
Sur le front italien, après de nombreuses et vaines tentatives pour enlever à nos alliés les gains obtenus dans la région de Sasso Rosso, l’ennemi a commencé une action plus intense sur le mont Val Bella.
Les assaillants, par un feu de barrage foudroyant et rapide, ont été obligés de se replier sur leurs positions de départ avant d’avoir pu prendre contact avec la ligne italienne.
Tirs d’artillerie sur le reste du front. Echec d’un groupe autrichien dans le val Giudicarie.
Activité de patrouilles entre Posina et l’Astico.
L’ennemi a jeté des bombes sur Bassano où l’on signale quelques blessés.
Le bilan rectifié du raid des gothas sur Paris est de quarante-neuf morts et deux cent sept blessés.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/fevrier18.html

Publicités