Archives du mot-clé sacy le grand

1429/2 juillet 1918

(Aviation) mort du gallois Percy Griffith Jones

2 juillet 1918.-Mort en combat aérien au dessus du Pas-de-Calais, de Percy Griffith Jones, « As » gallois de la WW1, 5 victoires aériennes au sein du 20 Sqn du RFC, toutes obtenus sur bristol F.2b.

Mort de l’Irlandais Joseph Cruess Callaghan

Mort en combat aérien au dessus de la Somme, à Contay, de Joseph Cruess Callaghan, « As » irlandais de la WW1, 5 victoires aériennes au sein des 18 et 87 Sqns du RFC.
Son Sopwith « Dolphin » D3671 est abattu en flammes par l’as allemand Franz Büchner de la Jasta 13. Il est tué.

source: http://www.crash-aerien.news/forum/ww1-la-grande-guerre-t28679-510.html

Pilote Graillot abattu le 2 juillet 1918 à Sacy le Grand (Oise)

Dans un courrier transmis par une de mes correspondantes, le « mécanicien » (?) Edgar Verdier raconte à ses parents la mort le 2 juillet 1918 de son pilote, « le pauvre Graillot », abattu en vol au cours d’un combat aérien.

Sa fiche sur Mémoire des Hommes et une autre dans le personnel aéronautique indiquent:
Louis Jean Marie Graillot est bien Mort pour la France le 2 juillet 1918 au dessus de Sacy le Grand (Oise)

D’après mes premières indications, il faisait partie de l’escadrille 105 du 2eme régiment de chasse.

extrait d’un forum https://forum.pages14-18.com/viewtopic.php?t=48441

Journal du mardi 2 juillet 1918

Grande activité d’artillerie entre l’Ourcq et la Marne et dans la région à l’est de Reims.
Les aviateurs britanniques ont attaqué l’aérodrome allemand de Frescaty, mais la mauvaise visibilité n’a pas permis d’observer les résultats. Ils ont attaqué également et avec succès, malgré de mauvaises conditions atmosphériques, la Badische Anilin und Soda Fabrik, à Mannheim. Des grosses bombes ont été lancées : six d’entre elles ont éclaté sur l’usine.
Cinq aéroplanes allemands ont attaqué l’escadrille assaillante au-dessus de l’objectif. Trois aéroplanes allemands ont été contraints d’atterrir : deux d’entre eux étaient désemparés. Tous les avions anglais sont rentrés.
Sur le front occidental, 17 aéroplanes allemands ont été abattus, et 6 autres contraints d’atterrir, désemparés.
Les avions et ballons britanniques ont coopéré avec l’artillerie, réglant efficacement le tir contre les batteries et les dépôts de munitions ennemis. Un grand nombre d’explosions et d’incendies a été constaté.
Des photographies ont été prises et de nombreuses reconnaissances faites de jour et de nuit. 22 tonnes d’explosifs ont été lancées en un jour sur différents objectifs; 14 tonnes et demie ont été lancées au cours de la journée suivante.
Nos équipages de chasse ont abattu 15 avions et mis 19 autres appareils hors de combat.
Nos bombardiers ont jeté 47 tonnes d’explosifs ou de projectiles sur les champs d’aviation de la Somme et 5 tonnes et demie sur des troupes allemandes concentrées autour de Cutry.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/juillet18.html