Archives du mot-clé suippes

Lunéville: Une tranchée de 1915 à l’espace Chaubet de Friscati

A voir sur le site de l’Est Répubicain

« quand tu recevras ce mot, je ne serai plus depuis longtemps… » Voilà la dernière lettre de René Haumesser à sa mère, soldat du 69e RI, tué le 25 septembre 1915. Cet homme, originaire du pays messin, était passé par la Légion Étrangère afin de changer de nom pour ne faire courir aucun risque à sa famille, restée côté allemand. Il est devenu René Maillard et a rejoint le régiment d’infanterie d’Essey-lès-Nancy.

« Ce soldat et son régiment sont le fil rouge permettant de continuer la commémoration du centenaire de la Grande Guerre pour l’année 1915, il n’y pas eu de combat autour de Lunéville », indique Jean-Luc Georgin, préparateur de la tranchée allemande de cette année-là, avec un abri nommé « chez Maillard du 6-9 », exposée à l’espace Chaubet du site de Friscati Mouton noir (quatre mois de mise en place). « Les hommes de ce régiment ont combattu dans le secteur en août 1914. » Là, pour cette reconstitution, le 69e RI et René Maillard sont dans la Marne, à Beauséjour, aux entonnoirs près de Mesnil les Hulus (aujourd’hui camp militaire de Suippes). Le régiment occupe une tranchée prise aux Allemands, le soldat s’y est fait un abri. C’est la veille d’une grosse attaque faisant partie du « grignotage de Joffre » en Champagne. Les renseignements ont été trouvés dans le journal historique du 69e RI.

LA SUITE SUR http://www.estrepublicain.fr/edition-de-luneville/2015/05/13/luneville-une-tranchee-de-1915-a-l-espace-chaubet-de-friscati

Publicités

Les sites 14-18 en Pays Argonne

Pour les personnes intéressées par les sites de la Première guerre mondiale, voici une sélection proposée par l’Office de tourisme de Sainte-Ménehould

Durant les 4 années de la Première Guerre Mondiale, un département est au cœur du conflit : la Meuse. Les combats se déclenchent en Argonne à partir de septembre 1914.

Durant l’année 1915, les combats s’intensifient en forêt d’Argonne et dureront encore pendant 3 ans.

L’Argonne sera libérée à partir de septembre 1918 lors de l’offensive américaine Meuse-Argonne.

Varennes en Argonne

Musée de Varennes en Argonne

  • Tél : + 33 (0)3 29 80 71 14
  • E-mail : mairievarennesenargonne@wanadoo.fr

et le mémorial américain de Pensylvanie

mémorial américain de Pensylvanie

http://www.mes-ballades.com/55/varennes-en-argonne-55270-le-monument-americain-de-pennsylvanie-dans-la-meuse-en-lorraine-en-france.htm

Vienne-le-Château

Ligne de front ensanglantée de septembre 1914 à septembre 1915, située en zone forestière, il s’y déroula des assauts des plus meurtriers. Une cérémonie commémorative y a lieu le premier dimanche de juillet.

A voir: cimetières de la Gruerie

cimetières de la Gruerie

http://www.memorial-genweb.org/html/documents/NN_MARNE.pdf

Cimetière de la Harazée qui abrite les corps de 1.600 soldats français.

Cimetière de la Harazée

http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultcommune.php?pays=France&idsource=13742&insee=51621&dpt=51&table=bp

A visiter: camp de la vallée Moreau.

camp vallée moreauOuvert le samedi matin et les dimanches après-midi l’été ou sur réservation pour les groupes. Tél.03.26.60.49.40.

http://www.histoire-en-journal.com/index.php?option=com_content&view=article&id=151:1914-18-reconstitution-camp-militaire-allemand-vallee-moreau&catid=64:lieu&Itemid=37

Musée 14-18 à la maison du Pays d’Argonne.

Circuit pédestre balisé pour les randonneurs.

Ossuaire de la Haute Chevauchée

ssuaire de la Haute Chevauchée

Théâtre de durs combats en 1914, 1915 et 1916. Les tranchées françaises et allemandes sont situées de part et d’autre de l’ossuaire.

A voir: l’ossuaire. Les entonnoirs provoqués par la guerre des mines. Des vestiges divers: tranchées, abris souterrains… Le kaiser tunnel, ouvert tous les dimanches. Cimetière militaire de la Forestière, petit conservatoire d’hortensias.

http://www.tourisme-argonne.fr/Site_de_la_haute_chevauchée.php

Butte de Vauquois

Butte de Vauquois

Plus de 500 explosions de mines souterraines ont pulvérisé le village dont la grande rue est aujourd’hui jalonnée d’immenses cratères.

A voir: circuit flêché sur la partie en surface du site. Visites guidées  le premier dimanche de chaque mois . Sur réservation: Tél.09.29.80.73.15.

Mémorial américain de Montfaucon-en-Argonne

Mémorial américain de Montfaucon-en-Argonne

A voir: tour de 60 mètres. Ruines de l’ancienne collégiale Saint-Germain. Visite libre.

Romagne-sous-Montfaucon

Romagne-sous-Montfaucon

A voir: la plus grande nécropole américaine d’Europe avec 14246 tombes sur 52 hectares. 486 tombes de soldats non identifiés. Au sommet, chapelle et mur des Disparus où sont gravés les noms de 954 soldats américains disparus. Visite libre.

A visiter le musée de Romagne 14/18 sur la vie quotidienne des soldats

La main de Massiges

La main de Massignes

Haut lieu de combat des Marsouins en 1914 et 1915.

A  voir: site panoramique, tranchées reconstituées. Visites libres ou guidées sur rendez-vous . Tél. 03.26.60.44.00.

www.lamaindemassiges.com

Centre d’interprétation Marne 14/18 à Suippes

Centre d'interprétation Marne 14/18 à Suippes

Ouvert de février à novembre (de 13 heures à 18 heures. Fermé en décembre et en janvier. Entrée payante. Tél. 03.26.68.24.09.

https://reims1418.wordpress.com/2014/04/29/a-decouvrir-a-suippes-marne-14-18-centre-dinterpretation/

Musée franco américain de Sommepy-Tahure

Musée franco américain de Sommepy-Tahure

visites sur rendez-vous.

http://www.tourisme-argonne.fr/sites-14-18.php

SUIPPES: Munitions chimiques de 14-18, l’élimination à très petits pas

A lire dans L’union un article de Fred Gouis

f1
source Gallica

La neutralisation du stock de 267 tonnes d’armes chimiques datant de la guerre 14-18 a commencé à Suippes (Marne) et devrait s’étendre pendant encore 15 ans au camp de Mailly.

http://www.lunion.presse.fr/accueil/munitions-chimiques-de-14-18-l-elimination-a-tres-ia0b0n341234

 

A découvrir à Suippes: « Marne 14-18 centre d’interprétation »

A trente minutes à peine de Reims, tous les passionnés d’histoire intéressés par la Première guerre mondiale ne manqueront pas d’aller visiter à Suippes  placé sur l’ancien front de Champagne le centre d’interprétation Marne 14-18″

http://www.dailymotion.com/video/x1ppa8v_marne-1418-suippes_school

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Créé voilà déjà sept ans et même s’il mériterait un petit lifting (réparation de certaines bornes biométriques et meilleure mise au point des supports audio-visuels, notamment les cartes illustrant tout le conflit), le site propose sur 600 m2 sept espaces muséographiques fort intéressants.

De la Belle Epoque à la reconstruction en passant par la guerre vue surtout sur le plan humain, le centre d’interprétation Marne 14-18 propose une riche collection iconographique et de nombreux objets et objets de la vie quotidienne sur le front laissés sur le terrain  par des soldats de toutes nationalités.

Entrez au coeur du conflit grâce aux bornes biométriques

Sitôt payée votre entrée, en laissant en mémoire dans une borne intéractive l’empreinte digitale de votre pouce  vous pourrez endosser le destin d’un poilu, d’une infirmière ou d’un jeune paysan et suivre de salle en salle son parcours durant la première guerre mondiale.

L’angoisse et l’horreur de la guerre

« Si je reviens comme je l’espère »: tel est le thème du premier film proposé au public   et réalisé à partir de la correspondance entretenue durant toute la guerre par les trois frères Papillon et leur soeur . Images d’archives et reconstitutions permettent de mieux se rendre compte  de la souffrance vécue sur le front et de la perpétuelle anxiété des familles loin du front, mal informées à cause de la nécessaire censure…

Comme installé dans une tranchée, vous pourrez , avec un peu d’imagination, en visionnant un terrible document intitulé « ils ont cassé le bleu du ciel »avoir un aperçu de ce qu’ont pu vivre les Poilus en première ligne entre marmitages, tirs à la mitrailleuse et assaut, baïonnette au canon.

http://www.dailymotion.com/video/x10ydfw_centre-d-interpretation-de-suippes-guerre-14-18_webcam

A voir à Suippes, 4, ruelle Bayard (parking près de l’église) du mardi au dimanche jusqu’en juin de 13 à 18 heures. De juillet à Août de 10 à 19 heures. Entrée payante. Tél.03.26.68.24.09.

Alain MOYAT