TEST. Verdun – Un bon p’tit jeu multi sur la Première Guerre Mondiale

Sur Actugaming.net

Alors que Battlefield 1 a fait un véritable carton en revenant aux fondamentaux en s’orientant sur la Première Guerre Mondiale de 14-18, un autre FPS mais uniquement multijoueur cette fois-ci était sorti auparavant sur PC, mais aussi sur PS4 il y a quelques petits mois, et se nomme simplement Verdun. Le titre développé par M2H et Blackmill Games peut-il être une alternative sympathique à un certain Battlefield 1, le solo en moins ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

N.B. : Les visuels de ce test proviennent de la version PC du titre.

Mis à part Battlefield 1 tout récemment, pas beaucoup de FPS se sont véritablement attelés à l’époque de la Première Guerre Mondiale en 2015 et 2016, si ce n’est ce bon vieux Verdun, sorti en 2015 en version finale sur PC puis ressorti sur PS4 en août dernier. Verdun est-il une aussi bonne alternative à Battlefield 1 pour se plonger dans les horreurs de la Première Guerre Mondiale ?

Un contenu plutôt convenable, avec du monde dessus !

Contrairement à un certain Battlefield 1, Verdun ne dispose malheureusement pas de solo, mais uniquement du multijoueur, décomposé en quatre modes de jeu :

  • Match à Mort : Comme le nom du mode de jeu l’indique, il s’agit d’un match à mort classique où c’est chacun pour soi, et vous ne serez armés que de votre arme principale.
  • Match à Mort en équipe : Il y a aussi la variante du match à mort mais en équipe cette fois-ci, où vous avez la possibilité de choisir cette fois votre arme principale et secondaire.
  • Défense de ligne en coopération : Vous serez en face d’un simple mode où vous devrez survivre le plus longtemps possible dans les tranchées face aux ennemis contrôlés par l’IA, qui est au passage beaucoup trop limité et apathique. La partie se termine lorsque les joueurs meurent pendant une vague, ou que les ennemis ont pris le contrôle de toutes les zones de tranchée.
  • Ligne de front : Le mode de jeu incontestablement le plus intéressant et sortant un peu du lot. Vous aurez deux équipes décomposées en quatre escouades de quatre, et ce mode de jeu sera tout simplement de l’attaque/défense où vous devrez défendre ou capturer les tranchées adverses. Il faudra donc se dépêcher de capturer le plus de tranchées avant la fin du temps imparti, au risque de finir sur un match nul frustrant.

Côté modes de jeu, là où le bât blesse, c’est le petit manque d’originalité dans ces derniers même s’il faut admettre qu’il n’y a pas moins d’une petite dizaine de maps à se mettre sous la dent, et sont réparties en plusieurs secteurs de tranchées, soit entre dix et quinze secteurs de tranchées par carte. Chose plutôt sympathique qui plus est, vous aurez pendant les temps de chargement des petites anecdotes sur les batailles qui se sont réellement produites sur ces dernières, preuve une fois encore que les développeurs se sont documentés un maximum pour tenter de proposer une immersion optimale et réaliste.

Disposant d’un contenu plus que correct avec un suivi régulier de la part des développeurs qui proposent du contenu gratuit à chaque fois, Verdun pourrait bien vous plaire avec son ambiance Première Guerre Mondiale des plus réussies.

De plus, niveau armes et classes, on pourra compter sur les bonnes vieilles pétoires de l’époque terriblement crédibles, d’autant plus qu’il y en a véritablement un sacré paquet à débloquer, que ce soit les divers gaz mortels utilisés à l’époque, le masque à gaz très utile à utiliser,  les pistolets semi-automatiques, les diverses baïonnettes, et j’en passe. Concernant les classes, en sus, vous en aurez quatre de bases avec plusieurs spécifications – nous y reviendrons un peu plus bas -, avec différentes variantes pour les diverses escouades fidèlement bien représentées pour le coup – Poilus, Chasseurs Alpins, Alpenjäger, Landser, Canadiens, Belges, Tommies, U.S. Marines, U.S. Doughboys, Pionere, Schützen -.

Vous l’aurez compris, Verdun dispose là d’un contenu en soi assez correct pour que les joueurs puissent y rester un bon moment dessus, en sachant d’ailleurs que les développeurs travaillent en général d’arrache pied pour proposer assez souvent du nouveau contenu gratuit. C’est du moins ce que disent les développeurs, et on espère sincèrement que le suivi sera plus que régulier. Enfin bref, pour le moment, le contenu correct arrive quand même à accrocher les joueurs car vous trouverez tout le temps des parties sans soucis, que ce soit sur PC comme sur PS4, ce qui est une très bonne chose, et prouve encore une fois que Verdun est terriblement accrocheur.

La suite et des extraits sur:

http://www.actugaming.net/test-verdun-ptit-jeu-multi-premiere-guerre-mondiale-69283/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s